Fonctionne Iphone
Fonctionne Android
Fonctionne Windows
Rosalie vient de s'inscrire !

Témoignages de cougars et de jeunes hommes

A < 18 km de Toi

Aymeric nous parle de sa rencontre sur le site de rencontre cougar français.

Jeune mec pour cougar

Jeune mec pour cougar

Pour tout vous dire, au début j’étais assez sceptique, je me baladais tranquillement sur internet à la recherche d’un site de rencontre sans prise de tête.
Avouons le, je cherchais surtout un plan cul ! Et j’en voulais un avec une femme qui soit dans le même délire que moi, je voulais pas passer des heures à séduire alors qu’on ne cherchait qu’a baiser au final.
J’ai donc essayé quelque uns des sites les plus connus mais rien à faire, trop de monde sur ces sites et les hommes y sont trop nombreux, pas vraiment moyen donc de se démarquer sans passer un temps fou dessus.
C’est là que j’ai pensé à mon fantasme que j’ai toujours eu depuis très jeune, celui de coucher avec une belle femme mure ! Une maman cochonne qui ferait découvrir les plaisirs de la chaire à un jeune homme dans la force de l’âge.
Figurez vous, que des sites de rencontre pour cougar, y’en a pas tellement que ça sur la toile. Moi ce qui m’embêtais, c’est qu’il n’y avait pas de fiche qui accompagnait chaque profil comme sur rencontre ta cougar. Là au moins, on sait à quoi s’attendre, on voit la photo de la cougar et sa description est claire. Pas besoin donc de demander à chaque fois ce qu’elle recherche, si c’est une aventure d’un soir, un plan cul régulier ou une histoire amoureuse sérieuse.
Bref, je me décide donc de m’inscrire gratuitement sur le site, je poste quelques photos de moi et une description assez sommaire, et au bout de quelques minutes je reçois des messages !
Les conversations n’ont fait que s’enchaîner avant que je dépose mon dévolu sur  une cougar de 42 ans complètement décomplexée. Elle était là pour du cul et ne s’en cachait pas, ça tombait bien moi aussi. On s’est donc échangés nos numéros pour finir par se voir le lendemain même, chez elle de surcroît ! On a passé une agréable nuit et on est toujours en contact.

Françoise, mère de famille divorcée, 44 ans, inscrite depuis 7 mois.

Divorcée mais pas forcée

Divorcée mais pas forcée

Ce que j’ai aimé ? C’est surtout l’anonymat et la discrétion du site, c’est rare un site de rencontre qui fait attention à ce que la vie privée de ses membres soit protégée. Quand j’ai vu ça, je me suis laissée prendre au jeu et je me suis inscrite pour rencontrer des jeunes hommes ! Car oui, j’aime les hommes jeunes et encore performants. Si je suis allée sur un site de rencontrer c’est parce qu’il est encore tabous qu’une femme de mon âge soit attirée par les hommes plus jeunes qu’elle, alors vos comprenez maintenant pourquoi je préférais être discrète. C’est vrai ça, pourquoi j’irais voir un homme de 50 ans incapable d’avoir une érection, avec un surpoids quand je peux avoir dans mon lit un jeune homme athlétique , beau et dans la vingtaine !
Je m’en suis pas privée et il faut dire que ça était assez rapide, le passage du virtuel et au réel. Le premier s’appelait Thomas, on a bu un verre en bas de chez moi sur Paris pour faire plus ample connaissance et continuer la discussion qu’on a eu sur le site de rencontre pour cougar.
Après une petite heure à bavarder, je lui ai proposé de monter chez moi, il a été surpris que je sois si entreprenante et je pense que c’est ce qui plait aux jeunes attirés par les cougar, le fait qu’on puisse prendre les devants. Et je peux vous dire que j’ai pas été la seule à prendre par devant (rire)
La nuit a été torride, on a même dormi ensemble après avoir été épuisés par notre soirée mouvementée. J’ai pu rencontrer des dizaines de jeunes hommes et je croque la vie à pleine dent dorénavant, depuis que je suis une femme divorcée et complètement libre, je ne me prive de rien et je cherche à vivre le moment présent.

Chantal, cadre cherche à redécouvrir le libertinage, 39 ans, inscrite depuis 2 mois.

cougar libertine

Chantal, ancienne libertine

Je ne suis pas du tout une habituée des sites de rencontre en règle général, j’ai même une tendance à trouver ce genre de chose un peu rebutant de première abord. Qu’est ce qui m’a donc poussé à m’inscrire ? Surement parce que je m’ennuyais un soir d’été, je me sentais seule, et j’avais envie de me changer les idées. Je n’avais pas envie de côtoyer les hommes de mon âge, qui me parleront de leurs problèmes de famille, de leur boulot et des choses très terre à terre, je voulais juste discuter avec des jeunes, eux ils savent s’amuser et ne pensent à pas l’avenir. Est-ce que j’avais une idée derrière la tête ? Effectivement, je n’étais pas fermée à l’idée d’en rencontrer un ou plusieurs (rire), mais ce n’était pas dans ma démarche initial ! Sauf que voilà, quand on s’inscrit et qu’on regarde tous les profils de ces beaux mâles dans la fleur de l’âge qui vous font de l’oeil, on ne pas résister très longtemps…
Je suis une ancienne libertine qui aime les clubs libertins, j’ai passé beaucoup de temps à explorer ma sexualité et on peut dire que je suis une personne qui n’a pas vraiment de tabous.
Je n’avais pas mis les pieds dans un club libertin depuis 15 ans, alors quand Fakir m’a contacté et m’a directement dit qu’il était un libertin adepte des soirées libertines, ça a réveillé en moi une certaine nostalgie, une envie de retourner dans ma jeunesse passé.
On a longuement discuter, on s’est échangé nos numéros de téléphone pour continuer la discussion de vive voix. Je suis tombé sous le charme de timbre de sa voix après quelques minutes avec lui, et après 2h passé au téléphone on s’est fixé un rendez vous pour la prochaine semaine.
Je suis cadre de profession, j’ai donc très peu de temps pour moi, mais on a quand même réussi à trouver un créneau pour se retrouver.
Pour notre premier rendez vous, on a décidé de faire les choses de manière atypique ! Je vous le donne en mille, dans un club libertin !
Et depuis, je re-goûte aux joies de ces nuits si spéciales où l’on peut se retrouver à faire l’amour sans complexe et réaliser tous ses fantasmes cachés.

 

Damien, 19 ans, étudiant à la recherche d’une cougar pour le dépuceler.

Moi c’est assez particulier, je suis quelqu’un d’assez timide alors il est assez difficile pour moi de draguer dans des bars ou en boite de nuit. Alors je me réfugie sur les sites de rencontres où je peux

Etudiant, ancien puceau

Etudiant, ancien puceau

discuter avec des dizaines de nanas sans complexe. Mais ça n’a jamais vraiment marché, parce qu’il fallait passer du virtuel au réel, je trouvais toujours une excuse pour défiler.
Alors c’est posé à moi la possibilité de rencontrer des femmes cougars, je sais que j’ai toujours entendu qu’elles étaient assez compréhensives et que peut être, j’arriverais trouvé une qui voudrait bien m’apprendre la vie (rire)
Parce que oui, j’étais aussi puceau et j’avais qu’une envie c’est découvrir le plaisir sexuelle. Après plusieurs jours à réfléchir, je me suis inscris avec une certaine appréhension qui fut vite balayée quand j’ai compris que les femmes qui recherchaient de jeunes hommes, étaient sympa et cool. J’ai d’ailleurs prévenu directement les femmes avec qui je discutais que j’étais vierge, et leurs réactions ont toutes été bonnes !
Bien au contraire, j’ai rencontré une femme mariée qui à qui l’idée d’apprendre le sexe à jeune puceau était son fantasme ! Wow, vous vous rendez compte de la chance que j’ai eu. On s’est échangé nos mails perso pour discuter et après 2 semaines, elle m’a appelé sur mon mobile car je lui avais donné mon numéro de téléphone. J’étais timide au téléphone et elle a tout fait pour me mettre à l’aise qu’au bout de quelques heures , elle s’est proposée de venir me rendre visite le soir même chez moi ! J’étais terrifié et à la fois super excité. Elle a pris un taxi et 30 min plus tard j’avais une somptueuse femme de 40 ans chez moi , toute nue, sur moi, c’était trop beau pour être vrai mais c’était bien réel ! Comme quoi, des fois il faut vraiment arrêté de réfléchir et se lancer pour tester de soi même.

Clara, 44 ans, expérimentée et cougar très coquine

Cougar qui s'assume !

Cougar qui s’assume !

Je m’appel clara et je suis une habituée des rencontres sur internet, pour moi c’est le meilleur moyen pour faire des rencontres coquines à l’abri des regards indiscrets. Des plans culs, j’en ai des dizaines et des dizaines, je suis une vraie gourmande. Je suis ce qu’on appel une mangeuse d’homme, plus ils sont jeune et plus j’aime ça ! Je n’aime pas m’ennuyer , me prendre la tête avec un mec de 50 ans qui ne fait ni de sport, ni d’activités , ni sortir en boite de nuit ce n’est pas du tout pour moi. J’ai une vie très active, je sors tous les week end en boite de nuit avec des amies, et je rentre toujours accompagné d’un beau brun, au maximum de 30 ans, au dessus je ne prends pas (rire)
Les jeunes hommes sont très coquins, ils sont excités à l’idée de faire l’amour avec une femme qui soit un peu salope au lit, les mots crus et le kamasutra c’est mon dada.
Je n’ai pas de complexe, alors si le mec me propose d’aller le faire dans un ascenseur , je ne vais pas dire non. Je vais même être excitée à l’idée de me faire surprendre, une vraie cochonne qui s’assume !
Plus un endroit pour baiser est insolite et plus ça va m’exciter (rire)
Aujourd’hui, je rencontre pleins de jeunes hommes, certains deviennent des amis, d’autres des amants et certains des amis et des amants à la fois !

Envie d'un tchat ?
Inscription en cours... Patientez